L'entretien de votre station

Nos conseils pour bien entretenir votre microstation Innoclair

Mise en service

Responsabilité et importance de la mise en service : C’est la personne qui effectue la mise en service qui devient responsable de la qualité des rejets de la microstation. Cette mise en service ne peut donc être effectuée que par un agent de Innoclair.

 

Déroulement de la mise en service :

La microstation est livrée avec son équipement électromécanique complet, y compris le câble d’alimentation électrique. Il reste donc à effectuer :

  • Le branchement final du câble électrique à la station et à l’habitation.
  • Le contrôle du bon fonctionnement du compresseur, de la pompe et du tableau électrique.
  • Remettre à l’usager le bon de « Mise en service ». Ce bon peut être transmis au SPANC avec l’accord du propriétaire.

 

Visite des 100 jours : Innoclair repasse au bout de 3 mois pour vérifier la bonne implantation de l’activité biologique.

 

Garantie

La cuve est garantie 10 ans (partie fixe de la station), et 12 mois sur la partie électronique (compresseur, pompe de recirculation, tableau électrique, disque diffuseur fines bulles. Cette garantie comprend pièces, main d’œuvre et déplacements à partir de la date de mise en service.

 

L’entretien de la microstation 

Entretien réalisé par l’usager :

L’objectif d’Innoclair a été de concevoir une microstation avec un entretien très simple à effectuer. L’usager peut donc s’il le souhaite effectuer son entretien lui-même en appliquant les recommandations du « guide de l’usager » remis lors de la livraison.

Contrat d’entretien  proposé par Innoclair :

Innoclair recommande la souscription d’un contrat d’entretien et de maintenance. Dans ce cas, seule une personne agréée interviendra sur l’installation. Ce contrat est de type « extension de garantie », pour 1 visite/an comprenant le remplacement des pièces usagées. Un compte-rendu de visite sera établi et pourra être remis au SPANC avec l’accord de l’usager.

 

La vidange 

Elles doivent être réalisées selon l’arrêté ministériel du 7 septembre 2009 par un vidangeur agréé.

Quand vidanger ?

La mesure du niveau de boue dans la station s’effectue selon la méthode du « V30 ». Cette méthode (utilisée par les gestionnaires de stations collectives) est la seule qui permette de mesurer le niveau de boues dans les stations de type « boues activées ». Elle consiste à laisser décanter les eaux du bassin d’aération pendant 30 minutes dans un récipient type « bouteille d’eau ».

 

Je souhaite un devis gratuit

 

 

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :