02 97 85 74 40

Les microstations à cultures fixées

Description, fonctionnement, avantages et inconvénients

La microstation à culures fixées est un dispositif compact et complet qui garantit le traitement de vos eaux usées.

Description et fonctionnement

La microstation est une solution tout-en-un d'assainissement. Elle assure le prétraitement des eaux usées puis leur traitement.

 

Le traitement primaire est assuré par un décanteur primaire (ou fosse septique).

Le traitement secondaire est réalisé par les bactéries présentes dans le réacteur biologique, auxquelles on apporte de l’oxygène. Dans le cas des microstation d'épuration à cultures fixées, ces bactéries sont fixées sur un support (de type minéraux, plastiques, ...). Les boues sont ensuite séparées de l’eau usée traitée par un clarificateur et renvoyées dans le décanteur primaire où elles sont stockées.

 

Les eaux usées qui viennent d'être traitées sont rejetées :

  • soit par infiltration dans le sol,
  • soit par irrigation des végétaux,
  • soit par rejet au fossé ou dans un cours d'eau (sous réserve de n'avoir aucune autre solution, et que le SPANC émette un avis favorable).

 

Les boues restantes sont stockées dans un des compartiments de la micro-station. 

Les boues doivent être vidangées lorsqu'elles correspondent à 30% du volume de la station. 

Les cuves des microstations sont réalisées à partir de différents matériaux selon les choix effectués par les fabricants et les modèles. Vous trouverez des cuves en béton, en polyéthylène ou en polyuréthane

Avantages et inconvénients

Les microstations d'épuration à cultures fixées sont des systèmes agréés par les ministères de l'écologie et de la santé qui possèdent des avantages mais aussi quelques inconvénients : 

 

Avantages   

  • Technique ancienne et maîtrisée,
  • Nombreux fournisseurs,
  • Dispositif compact,
  • Peut être installée en zone protégée (captation d'eau potable, conchyliculture, baignade, etc).

  

Inconvénients

  • Consommation électrique élevée (les compresseurs fonctionnent 100% du temps),
  • Nécessitent une ventilation secondaire sur le toit de l’habitation pour éviter l'apparition des mauvaises odeurs. L'installation d'une ventilation secondaire est plus coûteuse et inesthétique,
  • Les microstations ne peuvent pas être installées dans des résidences secondaires.

 

L'installation d'une micro-station à cultures fixées

Une microstation d'épuration qu'elle soit à cultures fixées ou à cultures libres est très compacte. D'autre part, son installation est très simple et rapide : 

  • Terrassement,
  • Pose de la micro-station,
  • Branchement,
  • Raccordement électrique,
  • Mise en service.

 

Compter entre 1 à 2 jours maximum selon les contraintes et les spécificités du chantier.

Une micro-station a une durée de vie assez longue de 30 à 50 ans environ. 

Pour savoir si la microstation d'épuration à cultures fixées que vous avez choisie est agréée, pensez à consulter les informations présentes sur le portail ministériel et cliquez-ici.