Qu'est ce qu'une microstation agréée ?

Une microstation d'épuration agréée, est une microstation qui a réussi les tests « CE » (Communauté Européenne) et qui a été validée par les ministères de l’environnement et de la santé.

 

Quels tests sont effectués sur une microstation ?

Ces tests se déroulent sur des plates formes agréées elles aussi par l’Europe. La durée des tests est de 42 semaines. En France, les 2 centres agréés sont le CSTB à Nantes, et le CERIB.

Pendant cette durée, la microstation est testée à son potentiel normal (par exemple 900 litres/jour d’eaux usées pour une 6 équivalent habitants).

Elle est aussi testée en sous-régime (50% de son potentiel), en surrégime (150% de son potentiel). Elle subit des périodes de coupures électriques, des périodes de non alimentation en eaux usées… afin d’évaluer son comportement.

 

Si les résultats des 26 analyses effectuées durant ces 42 semaines sont toujours conformes aux qualités attendues, le test est réussi, et le ministère délivrera l’agrément. Si 2 échantillons sont supérieurs aux normes de rejet attendues (30 mg en MES et 35 mg en DBO5), le test est un échec. De même, si 1 seul échantillon est supérieur à 50 mg de DBO5 ou 85 mg de MES, le test est terminé. L’agrément sera refusé.

 

Tous ces tests assurent au client une qualité de traitement garantie quand il achète une microstation. 

 

Innoclair et l'agrément ministériel

Lors de ces tests, notre microstation NG6 a obtenu les meilleurs résultats publiés parmi tous les fabricants qui ont réussi ces épreuves.

Ces résultats confirment un abattement de 98.1% en MES et 98.7% en DBO5 soit respectivement 5.9mg/litre en MES et 3.4 mg/litre en DBO5.

Les résultats confirment également un très bon abattement de l’azote avec 97.5% de l’ammoniac abattu et un niveau de nitrates en sortie inférieur à 30 mg/litre.

 

Je souhaite un devis gratuit