02 97 85 74 40

Les filtres à sable ou lits filtrants

Fonctionnement, contraintes d'installation, avantages et inconvénients

Les filtres à sable ou lits filtrants font partie des dispositifs de traitement par le sol.

Fonctionnement d'un filtre à sable

Les eaux usées de la maison sont stockées dans une fosse toutes eaux (FTE) aussi appelée fosse septique. Cette fosse réalise le pré-traitement des eaux usées. 

 

Le traitement final des eaux usées à lieu dans le filtre à sable

L'épuration des eaux usées est réalisée grâce aux micro-organismes fixés sur le sable. 

 

Travaux d’installation

Les professionnels remplacent le sol naturel par un sol reconstitué de sable siliceux lavé et de graviers. L'ensemble du dispositif est ensuite recouvert d'environ 20 cm de terre végétale. Un film anti-contaminant (une bâche) est installée entre le sable et la terre. Celui-ci laisse passer l'eau et l'air. 

 

Les filtres à sable étant constitués de sable et de graviers, ils permettent de traiter les eaux usées avant de les rejeter dans le milieu naturel en les débarrassant de toutes substances polluantes ou nocives pour l'environnement.  

 

Les eaux usées sont dans un premier temps traitées dans la partie constituée de graviers et terminent leur traitement dans la partie la plus fine constituée de sable.

 

Les différents types de filtres à sable

Vous allez choisir le type de filtre utilisé en fonction de votre terrain et de ses caractéristiques : 

  • perméabilité du sol,
  • protection des nappes phréatiques,
  • surface au sol disponible,
  • etc. 

 

Le bureau d'études que vous avez mandaté pour réaliser votre étude de sol saura vous indiquer quel type de filtre à sable installer. 

 

Il existe différents types de filtres à sable : 

 

Le filtre à sable horizontal

Cette technique est très peu utilisée à cause de l’irrégularité de ses résultats. Il s'apparente à une plate-forme creusée dans le sol. Les eaux usées de la maison vont être stockées et pré-traitées en amont dans la fosse toutes eaux (c'est à dire la fosse septique). Ensuite, ces eaux vont être acheminées vers un regard de distribution qui va les répartir de façon égale dans le filtre. Ces eaux pré-traitées vont ensuite passer à travers différentes couches de sable et de graviers. Cette technique va permettre d'épurer les eaux usées et de rejeter les eaux traitées dans le milieu naturel.

 

Le filtre à sable vertical

Ce filtre n’est pas constitué d’une plate-forme mais de plusieurs tranchées.
Il peut être de 2 types :

  • le filtre à sable vertical drainé
  • le filtre à sable vertical non drainé

Dans les 2 cas, la partie drainante doit être composée d'une épaisseur de 70 cm minimum de graviers et de sable. La différence entre ces 2 filtres se trouve au fond des tranchées. Dans le cas du filtre à sable drainé, un réseau de tuyaux permet de récupérer les eaux traitées pour les évacuer vers un fossé par exemple. Les eaux traitées du filtre non drainées vont s’infiltrer en profondeur dans le sol. 

 

Un filtre à sable nécessite 5m² par équivalent habitant soit entre 20 et 35 m² par habitation.

Avantages et inconvénients

Les filtres à sable possèdent des avantages mais aussi quelques inconvénients : 

 

Avantages   

  • Consomme moins de place que les tranchées d'épandage

 

Inconvénients

  • Mise en œuvre difficile compte tenu du risque de perforation de la bâche (et donc risque de non-conformité),
  • Plus coûteux que les tranchées d'épandage,
  • Contraignant puisque aucune plantation, voirie ou aucun bâtiment ne peut être installé au dessus du filtre.
  • La loi va bientôt contraindre un recyclage coûteux du sable en fin de vie du filtre.