02 97 85 74 40

Un dispositif d'ANC agréé par le ministère

Des microstations d'épuration individuelle qui répondent aux contraintes des collectivités

La microstation conçue et fabriquée par Innoclair est un dispositif qui répond aux besoins et aux enjeux des prescripteurs :

Spancs, bureaux d’études sol, bureaux d’études assainissement et collectivités.

Avantages de nos microstations

Innoclair s’engage à proposer systématiquement un contrat d’entretien à tout nouvel acquéreur d’une microstation NG.

 

La microstation d'épuration individuelle INNOCLAIR possède les caractéristiques suivantes :

Les engagements Innoclair

La traçabilité des microstations est garantie de la production, aux coordonnées de l’installateur, du bureau d’études sol, du service SPANC responsable, au responsable de la mise en service et du SAV.

Dans la pratique, Innoclair s’engage à pouvoir fournir pour chaque microstation installée :

 

1/ Son N° d’identification / traçabilité,

 

2/ Les coordonnées de l’utilisateur (propriétaire ou locataire)

  • Du bureau d’études sol,
  • Du TP installateur,
  • Du Spanc responsable,
  • De l’intervenant qui a réalisé la mise en service,
  • De l’intervenant en charge du SAV,
  • Des éléments du contrat de maintenance s’il existe,
  • Des comptes rendus de visite mise en service et SAV.

Les objectifs Innoclair

Sécuriser la qualité des rejets 

Innoclair a fait de la sécurisation des rejets un de ses objectifs majeurs. 

Afin de respecter les normes de qualité des rejets imposées par l’arrêté du 7 septembre 2009, INNOCLAIR a travaillé sur 4 points déterminants.

 

Dans le décanteur : Séparer les eaux décantées des eaux claires qui ressortent

Un des brevets est la création du système « double siphoïde profond avec entrée abritée ». La technique du siphoïde n’est pas nouvelle. Ce qui est nouveau, c’est sa disposition dans le clarificateur. Cette innovation a imposé la conception d’un moule de rotomoulage très compliqué à réaliser. Il a été fabriqué à Agen (Lot et Garonne).

 

Abattre les flottants « en semi-continu »

Dans les micro-stations, il y a toujours une zone de clarification/décantation que l’on appelle généralement clarificateur. Ce clarificateur fonctionne comme une fosse toutes eaux, et peut donc générer une croûte en surface. Dans une fosse toutes eaux, cette croûte de surface est le signe d’un bon fonctionnement.

Elle est le résultat de la dégradation de l’azote en gaz N2. Dans le cas de la microstation, c’est le signe d’un mauvais fonctionnement qui va conduire à un développement de mauvaises odeurs, qui pourrait devenir un gîte à moustiques, et va asphyxier progressivement le fonctionnement du clarificateur.

 

Le brevet déposé permet d’abattre les flottants qui cherchent à se constituer en croûte. Ce brevet valorise l’énergie et la vitesse générée par la recirculation de l’eau vers le bassin d’aération. A chaque recirculation, c'est-à-dire toutes les 30 minutes, les flottants sont abattus et retournent en décantation vers le fond du décanteur. Ils seront ensuite retournés vers le bassin d’aération au cycle suivant.

 

Synchroniser la recirculation, l’aération, la temporisation, et établir une zone de tranquillisation

Le principe de fonctionnement de la microstation INNOCLAIR est basé sur le principe des « cultures libres » appelées aussi « boues activées ». Ce sont les bactéries dites aérobies qui permettent le bon fonctionnement de l’ensemble. Ces bactéries aérobies sont des êtres vivants pour qui il faut établir les conditions de vies qui leur permettent de faire au mieux ce qu’elles savent faire, c'est-à-dire dégrader la matière organique et la transformer en gaz azote (N2), en oxygène (O2), en eau (H2O) et en gaz carbonique (CO2).

Pour cela, la maîtrise du cycle recirculation, aération, temporisation, tranquillisation est déterminante. Elle est permise notamment par l’utilisation de l’automate de marque Française « Crouzet », entreprise basée à Valence et qui nous permet de maitriser ces cycles.

 

Maîtriser la consommation électrique

Depuis 2012, la conception des maisons BBC permet de produire des habitations très économes. Il nous a paru indispensable de créer une micro-station très faible consommatrice. Sur le marché, aujourd’hui, la majorité des modèles consomme autour de 50€/an.

Certains modèles en 6 Eh dépassent les 100€/an. Nous avons réussi à produire une microstation 6 eh qui ne consomme que 26.8€/an pour un KW/heure à 12 centimes.

Agrément ministériel et excellent rendement de nos microstations

Le résultat de ces recherches pour l’utilisateur

ll a été validé par les tests d’agrément ministériel réalisés sur la plate-forme du CSTB de Nantes. Ces tests nous ont permis d’obtenir les meilleurs résultats publiés en qualité de rejet concernant les MES et la DBO5.

 

Les résultats ont aussi permis de mettre en évidence les très bons rendements concernant l’azote (NH4) avec 97.5% d’abattement et les nitrates (NO3) avec moins de 30 mg/litre en sortie.

L’observatoire Innoclair

INNOCLAIR a décidé de réalisé un suivi In Situ sur 10 installations situées dans le Maine-et-Loire (49) et en Loire-Atlantique (44).

Découvrez les résultats détaillés de l'observatoire (présentation détaillée et vidéo explicative).