02 97 85 74 40

Les tranchées d'épandage

Un système d'épuration individuel économique et des conditions strictes

Les tranchées d'épandage font partie des dispositifs de traitement par le sol.

Ce qui caractérise cette approche, c’est que si elle est la plus économique, elle nécessite une surface de terrain importante, et des conditions précises concernant le sol.

Fonctionnement et contraintes

Les eaux usées de la maison sont stockées dans une fosse toutes eaux (FTE) aussi appelée une fosse septique. 

Cette fosse toutes eaux assure donc le prétraitement des eaux usées. 

 

Caratéristiques du terrain 

Ce dispositif est un des plus utilisé en assainissement non collectif mais celui-ci impose 2 conditions : 

  • le terrain doit être suffisamment perméable,
  • la surface disponible doit être relativement importante entre 150 et 200 m².

 

Le traitement et l'évacuation des eaux usées traitées sont effectués par le sol en place. Les eaux usées sont traitées par filtration physique et grâce aux micro-organismes présents dans le sol. 

 

Caractéristiques du sol 

Pour que la filtration et l'épuration se fassent dans de bonnes conditions, le sol doit présenter les caractéristiques techniques suivantes : 

  • des caractéristiques physico-chimiques permettant un bon fonctionnement micro-organique (présence d'oxygène) ;
  • une perméabilité adaptée à son écoulement ;
  • une absence de remontée d'eau.

 

Etude de sol par un bureau d’études 

C'est pourquoi, pour connaître toutes ces informations et être sûr que les conditions sont respectées, vous devez faire appel à un bureau d'études qui va réaliser une étude de sol. 

 

Conditions pour l’épandage

L'épandage des eaux usées est ensuite réalisé à faible profondeur et réparti sur plusieurs tranchées. Chaque tranchée ne peut pas mesurer plus de 30 m. En général, en condition normale, il faut compter 15 m linéaire par habitant. Pour 6 équivalent habitant, compter 90 m linéaire de tranchées. 

 

Avantages et inconvénients

Les tranchées d'épandage, comme tout système d'assainissement autonome, présentent des avantages mais aussi quelques inconvénients : 

 

Avantages   

  • C'est le dispositif le moins cher du marché de l'assainissement autonome.

 

Inconvénients

  • C'est un dispositif qui n'est pas très compact et qui consomme beaucoup de place.
  • Peu de terrains conviennent réglementairement à son implantation qui est assez stricte.