Demander un devis

Tout savoir sur les micro stations d’épuration sans épandage

Tout savoir sur les micro stations d'épuration sans épandage

Une micro-station d’épuration pour l’assainissement individuel est un dispositif autonome de traitement des eaux usées. Elle est conçue pour les maisons individuelles non reliées au réseau d’assainissement collectif (tout-à-l’égout). C’est une solution compacte qui permet de traiter les eaux usées de façon efficace. 

Les micro-station innoclair sont des dispositifs Nouvelle Génération, brevetées, agréées et adaptées à tous types de terrain (zone inondable, zone de montagne…) pour 1 à 9 personnes. 

Innoclair solutions, spécialiste de l’assainissement individuel fabrique des micro-stations miniature qui peuvent remplacer les anciennes fosses septiques.

Les micro-stations innoclair sont facilement intégrable dans des espaces restreints et vous permettent de profiter pleinement de votre terrain grâce à la compacité du dispositif.

Ses avantages

Vous avez un projet d'assainissement individuel ? Vous hésitez entre une micro station et une fosse septique ? Découvrez les avantages et les inconvénients des micro stations et des fosses septiques !

Comment fonctionne une microstation d’épuration innoclair ?

La micro-station d’assainissement individuel innoclair peut être comparée à une version miniature des stations d’épuration utilisées dans les grandes villes, car elle opère selon le même principe de traitement.

Elle fonctionne selon le principe des « boues activées ». Elle est composé de deux compartiments principaux qui garantissent le traitement efficace des eaux usées domestiques :

  • Premier compartiment – Bassin d’aération : Ce compartiment permet le traitement biologique des boues. Il joue un rôle essentiel dans la dégradation biologique des substances présentes dans les eaux usées.
  • Deuxième compartiment – Zone de clarification : Après le traitement dans le bassin d’aération, les eaux usées passent dans cette zone où elles sont clarifiées, séparant ainsi les boues traitées des eaux épurées.

Les micro-stations innoclair, grâce à leurs trois brevets innovants, garantissent un rejet de haute qualité.

Vous avez plusieurs options pour le rejet des eaux traitées, conformément aux recommandations du SPANC et du bureau d’études : vous pouvez les disperser dans votre jardin, les déverser dans un fossé ou un plan d’eau en fonction des conditions du chantier.

Bien que l’eau traitée ne soit pas adaptée à la consommation humaine, elle peut servir à approvisionner une mare ou à arroser les plantes de votre jardin pendant les périodes de sécheresse.

Qu’est-ce qu’un épandage ?

Une micro station sans épandage

L’épandage en assainissement individuel est une méthode de traitement et de distribution des eaux usées destinée aux habitations non raccordées au réseau d’assainissement collectif, aussi appelé tout-à-l’égout.

Cette technique est souvent utilisée lorsque les eaux usées ne peuvent pas être rejetées dans un réseau d’assainissement collectif et lorsque d’autres options de traitement et d’élimination ne sont pas appropriées.

Il est essentiel que ce système soit bien conçu, installé et entretenu pour assurer une épuration efficace des eaux usées et la protection de l’environnement. 

Le fonctionnement d’un épandage

Les eaux usées provenant de la maison sont dans un premier temps traité dans un dispositif d’assainissement individuel (fosse septique/fosse toutes eaux, filtre compact…) où elles subissent une première phase de traitement. Les eaux partiellement traitées sont ensuite dirigées vers un système d’épandage (généralement un lit ou un champ d’épandage), où elles subissent une étape supplémentaire de traitement dans le sol. 

Le système d’épandage est composé de tuyaux perforés ou de drains enfouis dans le sol. Les eaux usées s’écoulent à travers ces tuyaux et sont lentement libérées dans le sol. Le sol agit comme un filtre naturel, éliminant les bactéries, les virus, et certains nutriments, ce qui permet de traiter davantage les eaux usées avant qu’elles n’atteignent la nappe phréatique ou les cours d’eau. 

Micro-Station d’épuration : Comment fonctionne-t-elle efficacement sans épandage ?

Certains dispositif d’assainissements individuel comme la fosse toutes eaux, assurent seulement la phase de prétraitement des eaux usées. Cela signifie qu’ils séparent les matières solides des liquides, mais ne traitent pas complètement les eaux usées. Par conséquent, il est indispensable de coupler ces fosses septiques toutes eaux avec un second système, comme un dispositif d’épandage, qui assure le traitement final des eaux.  

Contrairement à la fosse septique toutes eaux ou au filtre compact, la micro-station innoclair représente un système d’assainissement tout-en-un, qui englobe la collecte, le prétraitement et le traitement des eaux usées. Ce dispositif garantit un rejet de qualité élevée, et dans certaines circonstances, il n’est pas nécessaire de procéder à un épandage.

Micro-Station sans épandage : Dans quelles situations est-ce possible ?

La micro station d'assainissement individuel sans épandage

L’absence d’épandage avec la micro-station peut être justifiée lorsque la parcelle de terrain est trop petite pour accueillir un épandage ou si la zone prévue pour l’épandage ne possède pas une capacité d’absorption suffisante pour les eaux traitées.

En l’absence d’épandage, les eaux traitées peuvent être déversées dans un fossé. La décision quant à la nécessité d’un épandage ou non est déterminée par le bureau d’études, qui se base sur une analyse du sol pour déterminer le type d’installation le plus approprié (avec ou sans épandage).

Il est important de noter que, même lorsque le bureau d’études et le Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC) préconisent un système d’épandage, l’efficacité de la micro-station en termes de qualité de rejet permet de réduire significativement l’espace nécessaire pour l’épandage. Avec une micro-station, l’emprise au sol requise pour l’épandage se limite à environ 5 mètres carrés. À titre de comparaison, une fosse septique toutes eaux classique nécessite environ 100 mètres carrés pour l’épandage, tandis qu’un filtre compact demande aux alentours de 20 mètres carrés. Cette réduction significative de l’empreinte au sol représente un avantage majeur de la micro-station dans les contextes où l’espace est limité.

Le prix d’une micro-station sans épandage

Le prix final d’une micro-station individuelle n’est pas uniquement celui du système, mais dépend essentiellement des conditions de pose.

Coût moyen constaté sur le marché des microstations selon les conditions de pose

Type de cuvePrix*
Cuve 1200 eau chargéeDe 1 300 à 2 200 euros TTC
Cuve 1600 eau chargéeDe 1 400 à 2 300 euros TTC
Cuve 1200 eau claireDe 1 100 euros à 2 000 TTC
Cuve 1600 eau claireDe 1 300 à 2 000 euros TTC

*Ces prix sont des prix indicatifs, généralement constatés sur le marché des microstations.